Le Traité Canada–États-Unis sur le saumon du Pacifique

Le Traité sur le saumon du Pacifiqu a été ratifié en 1985 pour prévenir la surpêche et améliorer la gestion de cinq stocks de saumon que se partagent le Canada et les États-Unis. Le Traité sur le saumon du Pacifique a été renégocié avec succès en 1999 grâce à une approche multipartite pour résoudre les conflits sur les « interceptions » de poissons qui proviennent d’un pays, mais qui sont capturés dans l’autre. À l’époque, le traité prévoyait également un fonds de restauration et d’amélioration pour soutenir des populations de saumon saines dans les milieux marins et d’eau douce. La préoccupation de l’entente quant aux espèces anadromes illustre comment la relation entre les environnements marins et d’eau douce peut être prise en compte dans une entente transfrontalière. Les recommandations conjointes présentées en 2018 pour une nouvelle entente sur 10 ans reconnaissent explicitement les changements climatiques et comprennent des dispositions relatives à la surveillance à long terme et à la gestion fondée sur la science, de même que des engagements renouvelés pour appuyer les occasions de conservation et d’utilisation durable pour les pêcheurs autochtones, commerciaux et récréatifs.

En savoir plus