Améliorer les alertes aux tsunamis

De 2015 à 2017, le District de Tofino, en Colombie-Britannique, a lancé plusieurs initiatives éducatives et réalisé des investissements technologiques pour améliorer la préparation de la région aux tsunamis. Les changements climatiques contribuant à l’augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes, les collectivités côtières telles que Tofino sont menacées par des tsunamis en raison de leur risque élevé de tremblements de terre. Le tremblement de terre de magnitude 7,7 qui a frappé la Colombie-Britannique en 2012 a mis à l’épreuve la préparation de Tofino aux tsunamis et a incité le District à prendre des mesures d’adaptation pour améliorer les réponses futures à de tels phénomènes météorologiques extrêmes. En 2015, Tofino s’est associé à Ocean Networks Canada pour installer un système de Northern Radar qui détecte et mesure les tsunamis. Après avoir mis en place un solide système d’alerte centralisé, le District a commencé à investir dans des initiatives éducatives visant à informer les citoyens sur la préparation aux situations d’urgence, la sécurité alimentaire et les techniques de survie. Plus de 500 participants ont assisté aux sept événements d’engagement public organisés en 2016, et plusieurs séances d’exercices ont été réalisées pour simuler des scénarios de séismes dangereux. Le programme « Tofino Walk For Life » a mis en place un exercice « High Ground Hike » innovant qui demande aux participants de se rendre en altitude pour les sensibiliser aux procédures d’évacuation en cas de tsunami. D’autres initiatives éducatives, telles que les Neighbourhood Preparedness Barbeques (barbecues de préparation de quartier), sont mises à l’essai afin de mettre les citoyens en contact avec des ressources essentielles et de leur donner des informations sur les évacuations. Le programme d’urgence de Tofino s’est également associé à Tourism Tofino pour établir des plans d’urgence et d’évacuation pour les centres de villégiature et les hôtels de Tofino. Grâce aux efforts de préparation proactive de Tofino, la collectivité est bien préparée pour le prochain tremblement de terre.

Comprendre et évaluer les impacts

L’expérience passée avec les tsunamis a permis au District de comprendre les vulnérabilités et les zones à haut risque. En cas d’un tremblement de terre important, les résidents et les visiteurs de Tofino pourraient avoir moins de 20 minutes pour se rendre en altitude avant l’impact d’un tsunami. Les infrastructures essentielles de la collectivité, telles que l’hôpital, l’école et le service des incendies, se trouvent dans la zone de sécurité. Cependant, environ 70 % de Tofino se trouve en zone d’inondation par des tsunamis, y compris la majorité des centres de villégiature. Cette donnée a permis de souligner l’importance de travailler avec Tourism Tofino pour s’assurer que les fournisseurs d’hébergement disposent de plans d’urgence solides et de réserves suffisantes en cas de tremblement de terre. Le séisme de 2012, d’une magnitude de 7,7, a incité Tofino à perfectionner son système d’alerte aux tsunamis et à multiplier les programmes de sensibilisation du public. Il était important de mettre au point un système d’alerte aux tsunamis complet qui ne soit pas source de confusion pour les résidents et les citoyens. Bien qu’il n’y ait pas de lien direct entre les tremblements de terre importants et les changements climatiques, ces derniers sont liés à certaines répercussions des tremblements de terre, notamment en ce qui concerne les tsunamis. Avec l’élévation du niveau de la mer, les degrés d’inondation par des tsunamis vont également augmenter, ce qui a une incidence directe sur les niveaux de planification aux tsunamis pour la collectivité. Il est également possible que la région connaisse des changements dans la susceptibilité aux glissements de terrain liés aux changements climatiques (en particulier dans les zones où le pergélisol évolue). Il pourrait s’agir de glissements de terrain déclenchés par des tremblements de terre. Compte tenu de ces risques locaux croissants, il devient essentiel que les régions côtières telles que Tofino informent la population locale des procédures d’évacuation appropriées. Comprendre les zones et les industries vulnérables au sein de la collectivité a été une première étape importante pour permettre au District de Tofino de lancer des efforts d’éducation ciblés qui améliorent la préparation aux situations d’urgence.

Déterminer les actions

Tofino utilise une approche à quatre piliers pour réduire le risque de tsunamis (prévention/atténuation, préparation, réponse, rétablissement). Cette approche s’aligne sur le Cadre d’action de Sendai et la modernisation du BC Emergency Program Act (loi sur les programmes d’urgence de la Colombie-Britannique). Une première étape fondamentale a été de mettre en place un système de notification pour le territoire environnant. Un système de notification régional normalisé est un but ultime du processus de planification d’urgence qui a nécessité et continue de nécessiter beaucoup de coordination. Une autre mesure principale comprenait l’installation d’un système radar WERA à l’aéroport de Tofino, qui détecterait et mesurerait les tsunamis en champ proche. Après la mise en place d’un solide système d’alerte aux tsunamis, la prochaine étape consiste à compléter le système d’alerte en responsabilisant le public grâce à des événements créatifs de sensibilisation aux tsunamis. À partir de 2016, divers événements et ateliers d’engagement public ont été planifiés, qui visaient à sensibiliser le public aux procédures d’évacuation en cas de tsunami. La préparation aux situations d’urgence, la sécurité alimentaire et les techniques de survie sont d’autres résultats d’apprentissage importants relevés dans ces initiatives éducatives planifiées. Le programme d’urgence de Tofino s’est associé à Tourism Tofino, à la chambre de commerce de Long Beach et aux fournisseurs d’hébergement, car ils constituent une source d’information et d’orientation essentielle pour les touristes en cas d’urgence. Bien que les touristes ne puissent pas être éduqués de la même manière que les résidents, Tofino s’est donné comme priorité de doter les centres de villégiature et les hôtels des ressources nécessaires pour amener la préparation au plus haut degré en Colombie-Britannique. Des ateliers sur la continuité des activités et les plans d’urgence ont également été déterminés comme un moyen de faire connaître les plans d’urgence existants et les ressources pour l’industrie hôtelière. Un but important des initiatives éducatives de Tofino était de créer des réponses intuitives au lieu de submerger les citoyens avec des informations intimidantes. Des événements tels que des randonnées en altitude ont été privilégiés parce qu’ils permettent d’attirer un grand nombre de personnes et d’enseigner la préparation aux tsunamis d’une manière intéressante et mémorable.

Mise en œuvre

Tofino a commencé par mettre en place un système complet d’alerte aux tsunamis, qui fait appel à deux sirènes extérieures, des textos, des courriels, des appels téléphoniques, des notifications faites en porte-à-porte par les premiers intervenants, des alertes radio et des médias sociaux. Il était important que le système d’alerte soit efficace pour délivrer un message clair à tous les membres à risque des collectivités environnantes en cas de catastrophe. En 2015, Tofino s’est associé à Oceans Networks Canada pour installer un système radar WERA pour détecter et mesurer avec précision les tsunamis, permettant ainsi de mettre en œuvre efficacement le solide système d’alerte. En plus des investissements dans les infrastructures nécessaires, Tofino a lancé en 2016 sept événements d’engagement public qui ont été essentiels pour faire participer la collectivité à la préparation et à la réponse aux tsunamis. En 2017, huit événements Tofino Walk for Life ont été organisés, pour imiter une évacuation vers les hauteurs qui se produirait en cas d’un tsunami. Ces événements étaient souvent suivis d’ateliers ou de foires de préparation. Parmi les autres activités, il y a eu un événement sur la planification d’urgence et la continuité des activités avec l’industrie hôtelière, un atelier destiné aux personnes âgées, un événement d’appréciation des intervenants en cas d’urgence avec le maire de Tofino, et des kiosques de sensibilisation pendant la Semaine de la sécurité civile. Des initiatives éducatives fortes ont été mises en œuvre non seulement pour améliorer la préparation individuelle, mais aussi pour favoriser une collectivité préparée qui serait capable d’aider les plus vulnérables – ce qui est extrêmement important pour une municipalité de villégiature comme Tofino. Le plan de mise en œuvre prévoit une éducation continue pour les années à venir – l’éducation des enfants et des familles en matière de préparation et de réponse aux urgences est une priorité pour les prochaines années à Tofino.

Résultats et suivi des progrès

Plus de 500 participants ont assisté aux ateliers d’engagement public organisés en 2016. L’amélioration de l’état de préparation de la collectivité a été démontrée lorsque Tofino a participé à un exercice régional à grande échelle impliquant un tremblement de terre dans la zone de subduction de Cascadia en 2016. Les événements High Ground Hike organisés tout au long de l’année 2017 ont été extrêmement efficaces pour inciter les membres de la collectivité à s’informer sur les procédures d’évacuation en cas de tsunami; une récente activité High Ground Hike et une foire de la préparation conviviales pour les familles ont attiré plus de 250 personnes. En juin 2017, ces événements ont permis de sensibiliser plus de 440 résidents et visiteurs aux tsunamis. Des événements tels que les High Ground Hikes se sont avérés très efficaces pour attirer des groupes démographiques qui n’assistent généralement pas à des événements d’information sur la préparation aux situations d’urgence. Ces événements ont rendu les informations sur les tsunamis plus accessibles et moins intimidantes pour la collectivité. La randonnée a permis de développer une mémoire musculaire, qui pourrait ensuite être complétée par un atelier de renforcement des aptitudes. Les diverses initiatives éducatives ont permis d’améliorer la préparation de la région aux tsunamis. Des centaines de résidents ont désormais les connaissances nécessaires pour aider des touristes, qui peuvent manquer de connaissances en matière de procédure d’évacuation. Tofino n’est donc pas seulement une collectivité plus sûre pour ceux qui y vivent, mais aussi un endroit plus sûr pour les touristes, car les habitants sont bien équipés des techniques d’intervention d’urgence appropriées. Keith Orchiston, coordonnateur du programme d’urgence à Tofino, a souligné qu’une des principales leçons apprises était l’importance de la collaboration régionale : « Le long du littoral, nous sommes tous confrontés au même danger. Il est essentiel de travailler en complémentarité et de tirer parti des programmes de chacun. Une approche régionale des tsunamis contribuera grandement à réduire au minimum les problèmes à l’avenir, lorsque de plus en plus de collectivités commenceront à devenir plus éclairées face aux tsunamis. »

Prochaines étapes

L’éducation continue reste une priorité pour le District de Tofino. Le programme de gestion des urgences de Tofino met à l’essai des groupes de préparation de quartier. Des subventions de 500 $ par quartier sont offertes par une organisation locale à but non lucratif pour organiser un barbecue, au cours duquel les voisins pourront établir des itinéraires et des plans d’évacuation, apprendre à mieux se connaître et reconnaître les ressources dont ils disposent pour se soutenir mutuellement en cas d’urgence. Ces types d’événements éducatifs qui font participer la collectivité tout en renforçant la préparation aux situations d’urgence sont un élément important du plan de préparation à long terme pour Tofino. Le District souhaite continuer à travailler avec les collectivités environnantes pour coordonner un système de réponse organisé et efficace qui est standardisé parmi les municipalités à risque le long de la côte. En réduisant la confusion et en améliorant la préparation en cas de catastrophe, la collectivité et les sites touristiques sont plus sûrs. La sensibilisation aux tsunamis est présentée aux enfants dans les écoles, ce qui permet à la génération future d’être bien préparée aux prochains grands tremblements de terre. Le District de Tofino continuera à tirer des leçons de ses initiatives éducatives actuelles, afin de mettre au point des méthodes efficaces et attrayantes pour améliorer la préparation du public aux situations d’urgence.

Ressources

Lien vers l’étude de cas complète

Ressources supplémentaires :